La bisexualité : une part équitable ?

Une personne bisexuelle n’est pas forcément 50 % hétéro et 50 % homo, elle peut avoir un penchant pour l’une des deux orientations mais cela dépend des individus. De plus, cette prédominance peut évoluer ou s’équilibrer dans le temps et au fil des rencontres. Il n’y a aucune règle. Une personne bisexuelle peut très bien rester « bi » toute sa vie. 

Actualités

  • Prochaine permanence le 2 octobre 2017
  • Prochain café-débat sexo le 4 octobre 2017

 

Venez nombreux, on vous attends !


Bonjour à tous,

Nous profitons d'un petit moment pour vous faire connaître un livre nouvellement sorti. Il s'appelle "Quand les cœurs chavirent" de Katy Du'Gwenn.

Vous y découvrirez une histoire, mêlant fiction et quelques bribes de réalité, avec des personnages simplement humains, avec leurs qualités, leurs fragilités, leurs forces, leurs côtés sombres et lumineux. Ainsi, les thèmes abordés s’entremêlent au sein de plusieurs vies qui se croisent.

Aujourd’hui, il nous paraît utile et important de vous présenter ce roman afin d’amener chacun d’entre vous à une réflexion sur des sujets qui restent encore trop dans l’ombre, à mon goût. Ainsi, les thèmes abordés s’entremêlent au sein de plusieurs vies qui se croisent.

Le début de l’histoire s’oriente sur le handicap d’un des personnages principaux et de son entourage. On fait connaissance avec Tania que nous voyons évoluer depuis sa naissance. Comment grandir, aimer et se faire accepter lorsque notre corps ne correspond pas aux standards physiques ?

Ensuite, l'auteur aborde les amours et le couple dans leurs diversités en compagnie de plusieurs personnages s’identifiant autrement qu’hétérosexuels. La bisexualité est présente et les amours plurielles évoquées.

Ainsi, nos personnages principaux comme Tania, Nicolas, Camille sauront-ils se défaire des schémas traditionnels.

 

Ce livre est disponible en numérique chez Cultura, Amazon, FNAC, Chapitre, KOBO...

Agenda

 

Notes cafés-débats

Café sexo du mercredi 12 octobre 2016 :

Nous étions 20 personnes (10h et 10f) au dernier café sexo qui a eu lieu mercredi 12 octobre à l'Espace Diversité Laïcité.

Sujet choisi : Peut-on envisager des relations affectives et sexuelles hors normes au quotidien ? Assumez-vous votre sexualité au travail ? Aborder sa sexualité dans le cadre familial.

Témoignages

Réseaux sociaux

Espace Membres